Rechercher

Comment préserver sa santé grâce au nerf vague ?

“Vous vous sentez fatigué, tendu, vous digérez mal, vous vous chopez tous les virus qui trainent, vous êtes à fleur de peau … Et si c’était le nerf vague ?


Sommaire

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici mon expérience ...

Allons voir de quoi il s’agit ...

Savez-vous où il se situe ?

A quoi sert-il ?

Alerte rouge !

Trouver l’équilibre

Apprenez à le chouchouter

En guise de conclusion ...

Pour pratiquer la respiration

Sources

 

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici mon expérience ...


Fin janvier 2022, j’ai participé au stage “Respirer la santé” organisé par Jean-Marie Defossez* qui est l'initiateur de la Coach-respiration® et l'auteur du livre "Être en bonne santé grâce au nerf vague".

Depuis, j’ai intégré la Coach Respiration® à ma pratique quotidienne et les effets

sont plutôt positifs notamment sur mon sommeil (plus profond) et les fringales (qui ont disparues).


Je vous explique tout cela dans le détail !


Allons voir de quoi il s’agit ...


Le nerf vague, ou nerf pneumogastrique, est le plus long des 12 nerfs crâniens. Il transporte un flux permanent de messages. Environ 80% de ses fibres conduisent des informations du corps vers le cerveau. Les 20% restant vont dans le sens opposé en envoyant des signaux du cerveau vers le corps. Nous possédons donc en réalité deux nerfs vagues ; l’un à droite, l’autre à gauche.


Savez-vous où il se situe ?

Les ramifications nerveuses du nerf pneumogastrique sont très étendues : elles vont du cou au thorax et à l’abdomen où il se divise en de nombreux filets nerveux qui vont innerver le foie, l’estomac et l’ensemble des viscères abdominaux.


A quoi sert-il ?


Il alimente notre centre nerveux involontaire -le système nerveux parasympathique- et contrôle nos fonctions automatiques d’adaptation.

Il régule aussi bien le rythme cardiaque, la digestion, la respiration, la transpiration, la salivation, la pression sanguine, l’équilibre du glucose dans le sang, certaines sécrétions hormonales, les fonctions rénales …

Il contrôle également le niveau global d’inflammation du corps.


C’est le chef d’orchestre qui veille sur le fonctionnement harmonieux de nos cellules.


Alerte rouge !


Si l’activité du nerf vague dysfonctionne, une cascade de symptômes et pathologies plus ou moins graves peuvent se déclencher ou s’aggraver.



Trouver l’équilibre


Le système nerveux autonome gère deux branches distinctes et spécifiques.

Voici une courte vidéo qui vous explique comment ces 2 branches fonctionnent :

D’un côté, le système nerveux sympathique qui prépare l’organisme à agir face à une situation d’alerte. Il augmente alors les fréquences cardiaque et respiratoire, diminue l’amplitude de la respiration, dévie le flux sanguin vers les muscles des bras et des jambes et loin du foie et du tube digestif, dilate les pupilles des yeux. L’organisme se prépare à l’action.


À l’inverse, le système nerveux parasympathique permet de nous détendre et de récupérer. Il ralentit les fréquences cardiaque et respiratoire, favorise une respiration profonde et ample, dirige le flux sanguin vers nos organes internes, ce qui favorise repos et sommeil. Les commandes de ces deux systèmes transitent par les deux nerfs vagues.


Hors, dans nos sociétés contemporaines, nous vivons dans un stress quasi permanent et l’anxiété devient chronique. Le système sympathique est très sollicité ce qui a des effets délétères sur notre santé.


Voyons à présent comment rétablir cet équilibre en prenant soin de ce nerf vague.


Apprenez à le chouchouter

Plusieurs scientifiques se sont intéressés au nerf vague, voici une synthèse en 10 points.



  1. Soyez doux et bienveillant avec vous-même* = c’est la BASE !!

  2. Pratiquez la respiration lente et profonde : en inspirant sur 5 secondes et en expirant sur 7 secondes**.

  3. Chantez des chansons, murmurez des mantras, qui font travailler les muscles laryngés innervés par le nerf vague***.

  4. Pratiquez une activité physique quotidienne qui élève la fréquence cardiaque sur une courte durée et qui améliore l’activité du nerf vague.

  5. Pratiquez des activités qui portent sur la respiration volontaire : yoga, Taï Chi, Qi Gong, stretching, pilate, sophrologie, méditation …

  6. Utilisez des approches douces comme l’hypnose, l’auriculothérapie, les massages thérapeutiques, la réflexologie, l’acupuncture qui renforcent l’activité du nerf vague.

  7. Riez ! Avec vos proches, vos amis. Cultivez la paix et la joie dans vos relations.

  8. S’exposer au froid est également un bon moyen de renforcer le nerf vague. Commencez par abaisser progressivement la température de l’eau à la fin de votre douche quotidienne.

  9. Jeûnez permet au système digestif de se reposer et aux autres organes de se purger via l'élimination des toxines et des mauvaises graisses.

  10. Bronzez ! L'effet bénéfique principal, indispensable à la vie, est la synthèse de vitamine D qui permet l'absorption du calcium par le tube digestif.

Vous l’aurez compris, toutes les techniques permettant de lutter contre les effets du stress ont potentiellement un effet sur l’activité du nerf vague.

En effet, lorsque nous sommes dans un état de calme intérieur et que nous ressentons des émotions de gratitude ou de compassion, l’activité du nerf vague est à son plus haut niveau.


A méditer !


En guise de conclusion ...


Dans cet article, je vous ai montré comment préserver sa santé grâce à la stimulation du nerf vague.

Je sais que ça paraît difficile de mettre de nouvelles habitudes en place.

Alors, voici ce que je vous propose : commencez simplement par la respiration, appliquez cet exercice chaque jour … et vous verrez la différence.


Pour pratiquer la respiration

Testez cet exercice :


Sources


*Jean-Marie Defossez, scientifique, fondateur de la Coach Respiration®

Site web : Coach respiration

Livre : Être en Bonne Santé Grâce au nerf Vague


**Thomas Similowski, chef de service de pneumologie à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière


***Dr Navaz Habib, spécialiste de médecine fonctionnelle et auteur de "Activez votre nerf vague"

94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Sophie Marchand